Townsville et quelques traces d’histoire


Lundi 6 octobre 2014

Je prends le bus d’Airlie Beach à 9h30. J’arrive à Townsville vers 13h30. Il fait un temps sublime : 28°C !

Sur le trajet, des espaces arides et des montagnes à l’horizon. Townsville n’était pas prévue sur mon carnet de route. La décision de m’y rendre a été motivée par le fait que cette ville est le seul point de départ situé dans le Nord du pays qui permet l’accès à Alice Springs.

L’auberge est proche du terminal. Je m’y rends à pied. L’endroit est typique avec des espaces communs ouverts sur l’extérieur et un dortoir  ! Internet fonctionne également bien ! Cela vous fait peut-être sourire mais quand on voyage, avoir accès à Internet est très important pour garder contact avec les proches, réserver les prochaines destinations, vérifier des horaires….etc. Bonne surprise que ce Reef Lodge ! Très bien situé, je ne suis qu’à quelques pas du centre-ville. Bien que Townsville soit la plus grande cité urbaine du Nord-Est de l’Australie, elle reste un endroit à taille humaine où il est simple de circuler. Je me rends sur le front de mer où se trouve la plage et une vue panoramique sur Magnetic Island. Là encore, il y a un lagon artificiel pour les mêmes raisons qu’expliquées précédemment (présence de méduses mortelles). L’eau est par contre agitée, l’océan est trouble, bien loin du bleu turquoise des Whitsundays…malgré cela, j’aime l’atmosphère qui demeure en cet endroit. Il y a moins de voyageurs ici car la ville est située à 50 km de la barrière de corail et les touristes vont davantage à Cairns plus proche de celle-ci. C’est parfait ! J’aurais moins l’impression de faire partie d’une grosse industrie du backpacker dans laquelle je ne me reconnais pas. Je me souviens d’un temps où les auberges étaient des lieux d’échanges, de simplicité, de convivialité et de chaleur humaine. Mais peut-être que cet état de fait malheureux ne concerne que l’Australie…Le nombre croissant de « Pvtistes » sur le territoire n’a fait que stimuler le développement économique du marché du voyageur en sac à dos…

Bref, en plein milieu du centre-ville, une « quasi-montagne » aride (elle a manqué, en effet, de très peu, la classification de « montagne »)  se dresse tel un mastodonte ! Il est possible de grimper jusqu’au sommet ! … Je confirme cet état de fait! done ! Bon, j’avoue ce n’est pas un gros exploit car elle ne mesure que 286 m de hauteur et le chemin est très bien balisé. Il faut à peu près une demi-heure pour être récompensé par la vue sur Magnetic Island et le centre-ville. Townsville n’est pas très animée mais il y a une atmosphère  « zen » qui me plait. Il y a beaucoup d’âme dans ses rues qui ont conservées des maisons de style colonial. C’est plutôt rare!  L’impression d’avoir eu un aperçu authentique de ce qu’est la culture australienne…

Petite histoire sur Townsville : Elle tient son nom de Robert Towns, un anglais qui, en 1860, a voulu créer un port au nord du fleuve Burdekin (Qeensland). Des hommes y sont envoyés en repérage et y établissent un campement. En 1866, celui-ci est officiellement nommé « Townsville » en l’honneur de R. Towns et devient une municipalité à cette même période. De manière très rapide, la ville devient un port majeur de la région. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Townsville est une base importante pour les troupes américaines et australiennes dans le cadre de la Guerre du Pacifique. La ville subit un bombardement japonais en juillet 1942, sans conséquences majeures. Elle est considérée aujourd’hui comme la plus grande ville tropicale d’Australie et  comme la capitale officieuse du nord du Queensland, rayonnant sur un vaste secteur environnant.


Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s